Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Survivre à un crash d’avion




Après avoir analysé une centaine de crash aériens ces dix dernières années, deux étudiants de Los Angeles ont établi une liste de conseils utiles pour survivre à un tel accident. Dix « astuces » qui dépendent pour beaucoup de la nature de l’incident technique rencontré par l’appareil. Même si l’avion reste le plus sur moyen de circuler (moins d’un accident pour 8000 déplacements, cent fois plus sûr que la voiture), petite liste à garder en tête pour mieux survivre!.

Premier conseil : bien choisir sa place, près des issues (de préférence directement contre) surtout celles installées à l’arrière des appareils. Les études montrent que le plus grand nombre de survivants retrouvés étaient installés dans les dix derniers rangs. Autre astuce : porter des vêtements amples, faciles à porter et qui ne seront pas un obstacle pour courir vite ou nager. Il faut préférer le coton aux matières synthétiques, qui s’enflamment, et garder dans le porte filet devant soi une veste en laine à emporter vite fait. D'accord, dans l'effervescence, pas évident d'y penser. Des chaussures solides, que l’on ne retire pas pour dormir, sont conseillées tout comme des chaussettes hautes.
Autre astuce: «Lire la documentation est important», soulignent les auteurs qui insistent sur le besoin d’avoir en mémoire l’organisation de la cabine. Ils conseillent également de compter le nombre de sièges situés entre votre place et l’issue de secours la plus proche, pour être capable de sortir en cas d’obscurité totale. Ils suggèrent enfin de ne pas trop manger, ne pas boire et éviter les somnifères pour dormir, de façon à pouvoir être très réactif en cas de problème.

Et l’étude de finir par une note optimiste en précisant que le nombre d’accidents aériens est en baisse depuis dix ans et en soulignant le constat des experts : les avions sont aujourd’hui plus sûrs, mieux équipés et conçus pour réagir à la plupart des difficultés climatiques ou techniques. Rassurant, non ?

Marc Dandreau

Lundi 21 Septembre 2009


Notez