Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Trafic aérien: la croissance ralentit en mai


Si le trafic passagers a grimpé de 6,2 % en mai par rapport à la même période l'année dernière, la croissance montre des signes de faiblesses. A la même époque l'an dernier, elle était de +7,6 %.



Malgré ce ralentissement, IATA se montre positive. La capacité a progressé de 5,2 % tandis que le taux de remplissage a atteint 79 % en mai (+0,7 %). «Nous observons une demande saine du trafic aérien», a ajouté le directeur général de l'IATA, Tony Tyler, qui remarque que cette progression s'appuie sur la reprise de l'activité économique mondiale. A l'international, le trafic passagers a augmenté de 7 % en mai 2014 (8,5% en avril). La hausse du trafic domestique a été de 4,6 % (5,8% en avril).
La plus forte croissance du mois de mai a été observée au Moyen-Orient avec une croissance de 13,2 %. Les compagnies aériennes d’Amérique du sud affichent également une belle progression avec un trafic passagers de +9,1 %. IATA ajoute que ce secteur présente de belles perspectives grâce aux «performances robustes de l'économie en Colombie, au Pérou et au Chili». L'association se montre plus inquiète concernant le Brésil où l'économie reste faible et l'effet Mondial temporaire.
Le secteur Asie-Pacifique a vu son trafic passagers grimper de 7,3 %. L'Europe affiche une progression de 6,1 % et l'Amérique du Nord de 4,4 %. Le trafic passagers africain a enregistré une hausse de 1,9 %.