Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


Un pilote d'Air France signale un objet flottant au large de la Réunion


Depuis qu'un débris du vol MH370 a été découvert à la Réunion fin juillet, les eaux de l'île sont scrutées avec attention. Un pilote d'Air France qui reliait Paris à Saint Denis, a ainsi indiqué le 15 septembre 2015 avoir vu un objet flottant, à environ 70 km des côtes.



Avions stationnés à l'aéroport de La Réunion
Avions stationnés à l'aéroport de La Réunion
L'équipage du vol AF642 a aperçu un objet blanc flottant dans la mer tandis qu'il approchait de La Réunion et se trouvait à 3000 d'altitude. Il a alors fait un signalement comme le "Notam" (Notice to airmen - avis aux aviateurs) le demande aux vols sur la Réunion depuis la découverte d'un débris du MH370. Un avion militaire a été envoyé sur place pour inspecter la zone située à environ 70 km de l'île. Mais cette opération n'a rien donné.

La préfecture a expliqué dans un communiqué "A partir de 15h30 et pendant une heure, un avion de type CASA a ainsi survolé à basse altitude la zone de recherche établie à partir du point d’observation initial et prenant en compte le calcul de dérive. Les conditions de recherche étaient très favorables mais aucun élément n’a été vu lors de ce vol". Un navire de commerce a également été dérouté pour vérifier les lieux.