Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 24 Novembre 2016

Un recours de la Région contre la fermeture de la Voie sur berge à Paris



Alors que de nombreux voyageurs d'affaires se plaignent de la difficulté à traverser Paris depuis la fermeture de la voie sur berge Rive droite à Paris, la Région Ile de France saisit le Tribunal administratif.



La berge de Paris en été, beaucoup plus vide en hiver ! DR Wikipedia
La berge de Paris en été, beaucoup plus vide en hiver ! DR Wikipedia
C'est une info du Figaro qui confirme le bras de fer entre Valérie Pécresse et Anne Hidalgo: la présidentde la Région Ile de France a déposé ce jeudi un recours devant le tribunal administratif de Paris pour demander la réouverture de la voie sur berge rive droite à Paris. "Cinq départements sont associés à cette démarche : les Hauts-de-Seine, les Yvelines, le Val d’Oise, l’Essonne et la Seine-et-Marne", précise le quotidien.

La publication d'un rapport d'étape, au mois d'octobre, avait confirmé un doublement du temps de trajet sur la portion incriminée de la capitale. La Région s'est saisie de cet élément qu'elle avait commandé et d'une pétition pour réclamer la réouverture de la voie express à la circulation.



1.Posté par Obry Emmanuel le 25/11/2016 13:03
Prestataire dans le 11ème, habitant à Boulogne Billancourt, travaillant en horaires très tardifs, impossible de rallier mon travail à l'heure! Mon temps de trajet a doublé et mes clients partent tellement j'arrive en retard!

2.Posté par Pilar Surgers le 03/12/2016 13:09
Pitié pour tous : embouteillage dans tout Paris, pollution aggravée, temps de parcours accru de 25%... Non seulement la voie sur berge rive droite mais aussi des travaux innombrables et non phasés, des rues bloquées, des double sens interdits, une circulation aberrante qui poussent les voitures droit sur les bouchons, tunnel des halles quasi fermé, tunnel sous l'arc de triomphe : il faut que cela s'arrête : notre souffrance est grande. TMS, yeux qui piquent... Arrêter cet abus de pouvoir de la mairie devient d'utilité publique. Pitié pour tous les travailleurs.