Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels


Un seul but pour nous tous : le voyageur d'affaires !


Une statistique, loin d'être officielle mais mesurée par une agence de voyages, fait état d'un voyageur d'affaires sur 100 qui ne disposerait pas d'une bonne information ou de bons documents de voyage au moment de son départ. Etourderie, absence de connaissances sur la destination ou simple oubli, le résultat est souvent le même : annulation du billet et report du voyage avec les conséquences commerciales et économiques qui s'en suivent.



Pas facile de connaître les finesses de toutes les destinations. Ainsi une Travel Manager me racontait que récemment, l'un de ses salariés en partance pour Shanghai lui avait demandé une voiture de location sur sa feuille de mission. Professionnelle jusqu'au bout des ongle, son interlocutrice - qui connait bien la destination - a vite fait de lui expliquer qu'en Chine, une voiture se loue avec un chauffeur et à des prix exorbitants. Conclusion, le taxi s'est imposé comme il l'est toujours pour l'ensemble des voyageurs de l'entreprise qui partent vers la Chine. Autre exemple, un vol vers Tahiti pour un chargé d'affaires d'une société d'assurance. Réservant en dernière minute, il choisit une compagnie aérienne qui fait escale à Los Angeles. Mal lui en a pris : son passeport n'était pas conforme et à l'embarquement en France, l'agent de comptoir ne l'a pas vu. A sa décharge, nous en étions aux premiers pas des passeports biométriques. Résultat des courses : un aller et un retour quasiment dans la journée même si Los Angeles n'était, a priori, qu'une Escale vers Papeete.
Un mauvais passeport pour les USA, un visa qui ne prend pas en compte les demandes des autorités, une escale imprévue dans un pays rigoureux, la méconnaissance des us et coutumes locales... il n'en faut pas plus pour faire capoter un déplacement d'affaires, et le manque d'informations du voyageur est très pénalisant. Il reste que les conditions et règles de voyage doivent être possédées par ceux qui organisent les voyages : agences, acheteurs ou Travel manager. Bien souvent, côté TM, c'est l'expérience qui parle. Le fait d'avoir déjà rencontré de telles difficultés.Mais c'est principalement du côté des agences de voyages que se trouvent ces trucs et astuces, indispensables à tous. A moins, et beaucoup d'entreprises s'y attèlent, de construire sa propre base du savoir. Le portail reprend les règles et usages dans beaucoup de grandes entreprises. Et ce travail s'est engagé dans les PME/PMI, qui sont aujourd'hui à l'affût de tout ce qui va faciliter un déplacement. Une tendance nouvelle, en hausse sensible. Une prise de conscience évidente que le voyage d'affaires n'est pas du tourisme.

Hélène Retout

Lundi 25 Avril 2011


Notez