Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Jeudi 1 Mars 2012

Une alerte à la bombe très téléphonée, sur Air France


Le vol Air France Paris-Tel Aviv du 29 février 2012 a été détourné en cours de vol vers l’aéroport de Bâle-Mulhouse à cause de la suspicion d’une alerte à la bombe. En fait, le bruit inquiétant entendu dans la cabine provenait d’un téléphone portable resté allumé.



Une alerte à la bombe très téléphonée, sur Air France
Un bruit suspect se faisait entendre dans l’A320 d’Air France qui reliait Charles de Gaulle à Tel Aviv le 29 février 2012. Ne pouvant identifier l’origine du son, le commandant de bord qui suspectait une possible alerte à la bombe, a détourné son appareil vers l’aéroport de Bâle Mulhouse. L’avion s’est posé et a été isolé en bout de piste à 20h25 comme le veut la procédure. Les 123 passagers et les 6 membres d’équipage ont alors été évacués tandis que les démineurs et la gendarmerie inspectaient ensemble l’Airbus. Il s’est alors révélé que le tic-tac inquiétant n’était nullement celui d’un objet explosif mais celui d’un téléphone portable qu’un voyageur tête en l’air avait oublié d’éteindre. Cette mésaventure a entraîné la fermeture de l’aéroport pendant une heure, obligeant un avion Easyjet à atterrir à Zurich. Les passagers d’Air France ont, eux, été pris en charge pour la nuit et sont finalement repartis le lendemain à 13h30 en direction d’Israël.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.