Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


United Airlines : 1,1 million de dollar d'amende pour une attente trop longue sur le tarmac


Faut-il y voir une condamnation pour l'exemple ? Sans doute, pense la presse américaine qui fait état d'une amende 1,1 million de dollar infligée par le gouvernement américain à la compagnie United pour une attente interminable à Chicago. Le pire dans cette histoire, c'est que les retards sur le tarmac étaient liés à des conditions météo exceptionnelles sur les bords du Lac Michigan.



United Airlines : 1,1 million de dollar d'amende pour une attente trop longue sur le tarmac
A la base, ce 13 juillet 2012, l'Aéroport de Chicago est noyé sous les orages et la foudre ce qui conduit la direction de la plateforme à interrompre tous les vols. Malheureusement pour United, une douzaine de vols sont prêts à décoller et les passagers déjà embarqués. L'attente à bord va durer au delà des trois heures imposées par la loi. Anthony Foxx, le Secrétaire Américain aux Transports, reconnait que la situation exceptionnelle mais trouve inadmissible qu'aucun effort n'ait été fait pour libérer les passagers et leur permettre de retourner en salle d'embarquement, plus confortable. United a bien fait remarquer que certains avions n'étaient pas au contact et que les services aéroportuaires, compte tenu de la météo, avaient refusé de prendre le risque de débarquer des passagers au milieu du Tarmac. Moins de la moitié de la somme (475,000 $) devra être payée dans les 30 jours. La compagnie devra s'acquitter du reste dans les 3 mois. 185.000 dollars seront reversés aux passagers et 440.000 $ pour des investissements liés au confort des passagers à l'aéroport de Chicago.
Seule certitude, face à de tels événements, les compagnies américaines viennent de décider qu'elles n'embarqueront plus les voyageurs en cas d'alertes météo, sauf ordre express des autorités de l'aviation civile... Quitte à ce que les retards soient plus importants.