Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels
Accueil
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte


United : des billets "faits main" pour pallier une panne informatique


La ponctualité d’United est mise à rude épreuve ce mois-ci. Lorsque la compagnie n’est pas confrontée à une tempête, elle doit faire face à une panne de son système de billetterie. Le transporteur a enregistré de nombreux retards, ce mardi 18 février 2014, à cause d'un bug informatique national.



Denver, Chicago O’Hare, Dulles, Los Angeles, San Francisco... les passagers de United ont dû se montrer patients dans plusieurs aéroports américains hier, car pour palier une panne du système de billetterie, les employés de la compagnie ont du écrire les billets et les étiquettes des bagages à la main. Si la méthode permet de donner les informations nécessaires à chaque passager, elle est extrêmement fastidieuse et surtout chronophage. Pour passer le temps, de nombreux voyageurs ont fait part de leur agacement sur Twitter. «united computer system crashed. #goodtimes» (Le système informatique d’United a buggé. #goodtimes), ironise un internaute. «All computers at @united are down, giant lines everywhere. Got resourceful, and managed to produce a boarding pass from home. Carry-on 4 me» (tous les ordinateurs d’United sont en panne, des files d'attente géantes partout. J’ai eu de la ressource et ai réussi à avoir un billet pour la maison. Ça continue pour moi), confie un autre. Le transporteur a expliqué dans un communiqué en fin de matinée «Ce matin, nous avons eu un problème passager avec notre système informatique, causant des retards sur certains vols. Le système est maintenant réparé. Nous travaillons à mener nos clients jusqu’à leur destination le plus rapidement possible. Nous nous excusons pour les inconvénients causés».