Air France bousculée par les défenseurs des animaux

Dans un communiqué transmis aux rédactions par «des défenseurs des animaux», la compagnie Air France est stigmatisée pour transporter des animaux destinés aux laboratoires. En l’occurrence des singes. Nous reproduisons ci-dessous le texte reçu ce matin à la rédaction.

Air France bousculée par les défenseurs des animaux
" Cher Air France

J'ai appris que vous prévoyiez d'expédier des singes ce mercredi de l'Afrique vers les États-Unis où ils feront face à une vie de misère et de souffrances dans un laboratoire. Comme vous le savez, pratiquement tous vos concurrents principaux, dont Delta Airlines, Qantas, American Airlines, British Airways, Aer Lingus, Cathay Pacific et des dizaines d'autres, se sont engagés à ne jamais tirer profit de ce commerce répugnant. La récente déclaration d'Air Canada annonçant que la compagnie souhaitait se retirer de ce commerce laisse Air France encore plus isolée.
Les singes sont arrachés à leur milieu naturel et sont élevés dans des conditions sordides pour fournir une industrie qui les empoisonne, les mutile, les infecte avec des maladies délibérément, et qui les néglige et les maltraite de manière quotidienne. Ces animaux sociaux, intelligents et complexes sont privés de liberté et des liens familiaux et sociaux dont ils dépendent. Certains sont tués immédiatement, et d'autres font face à une vie entière de souffrances dans des cages de laboratoire.

Il est encore temps de faire le bon choix. Annulez cette cargaison et mettez immédiatement en place une politique pour cesser tout transport de primates pour les laboratoires. Jusqu'à ce que cette politique soit mise en place…"

S’en suivent les menaces habituelles dans ce type de courrier : «Je ne voyagerai jamais avec Air France et je m'assurerai que tous mes amis et ma famille soient au courant de votre implication dans ce commerce honteux».