Aller à Angoulême pour le Festival de la BD

Le 42ème Festival de la BD d’Angoulême a ouvert jeudi ses portes pour 4 jours dans une ambiance particulière, 3 semaines après l’attentat contre Charlie Hebdo et le massacre de ses dessinateurs, la plupart des habitués du Festival.

Plusieurs événements rendront hommage pendant ce Festival international de la Bande dessinée aux carricaturristes assassinés lors de l'attaque. Cabu et Wolinski étaient souvent considérés comme des pères spirituels par les participants du Festival. Un Grand prix spécial doit être attribué jeudi soir au journal, un nouveau "Prix Charlie de la liberté d'expression" sera décerné aux dessinateurs disparus, avec vocation de rendre hommage à l’avenir aux dessinateurs qui se battent pour la liberté d'expression. Une grande exposition est aussi consacrée au journal satirique, de sa genèse jusqu'au numéro "des survivants". L'Hôtel de Ville a été décoré d'une grande banderole en mémoire de Charlie et une quarantaine de ses unes, représentatives de la riche et tumultueuse histoire du journal, sont placardées dans les rues de la ville. Enfin un album intitulé «jesuischarlie@bdangoulême.com» sera distribué au salon. Il réunit plus d’un millier de contributions dessinées à l’esprit Charlie.
Pour tout savoir et y aller, c’est ici.