American Airlines alerte sur la hausse des prix du pétrole

Les résultats d'American Airlines ont été impactés au 1er trimestre 2018 par la hausse du prix du pétrole. Et la compagnie aérienne américaine pourrait ne pas être la seule à pâtir de cette augmentation. Son CEO Doug Parker a prévenu qu'elle pourrait se traduire aussi par une hausse des tarifs des billets d'avion.

Les cours du pétrole ont grimpé ces derniers mois pour atteindre leur plus haut niveau depuis plus de trois ans. Cette hausse a augmenté les dépenses opérationnelles d'American Airlines de 9,8% au premier trimestre 2018 et participé à une chute du bénéfice net de 45,3% (pour atteindre 186 millions de dollars).

Le CEO de la compagnie, Doug Parker, a expliqué à la presse et aux analystes financiers "Si les prix du carburants restent à ce niveau, je m'attends à ce que vous voyez les tarifs des billets grimper pour les consommateurs au fil du temps". Toutefois, il ne pense pas que les prix augmenteront assez rapidement pour impacter significativement la demande. La concurrence devrait en effet inciter les compagnies à la modération.

Par ailleurs, le chiffre d'affaires de la société – porté par la hausse du trafic passagers - a augmenté de 5,9% pour atteindre 10,4 milliards de dollars, un niveau record pour un premier trimestre.

Face aux tendances actuelles, l'entreprise a revu ses prévisions 2018 à la baisse tablant ainsi sur un bénéfice par action ajusté compris entre 5 et 6 dollars au lieu de la fourchette 5,50 à 6,50 dollars annoncée en janvier.