Buzz Aldrin, un voyage d’affaires sur la lune à 33,31$

L’ancien astronaute de la NASA est sous le coup d’une interrogation aussi drôle qu’insolite. Au retour de son vol vers la lune, il avait rempli une note de frais pour ses frais de déplacement entre la base spatiale de Houston et son domicile. Révélée en 2015 sur son compte Facebook, l’anecdote rebondit aujourd’hui pour une déclaration en douane présumée incomplète !

On imagine la scène, un douanier américain posant la traditionnelle question à l’astronaute : "Rien à déclarer de votre voyage sur la lune ?". Et l’homme de l’espace de répondre : des cailloux, de la poussière et des photos uniques. Et de publier, toujours en 2015, sur son compte Facebook: "Je confirme que l'équipage d'Apollo11 a dû signer des formulaires de douane quand nous sommes rentrés de la Lune avec des roches lunaires et des échantillons de poussière de Lune".

Oui mais… Car on se demande aujourd’hui si cette déclaration était juste. Buzz Aldrin, très présent sur le net depuis des années, aurait-il conservé quelques pierres lunaires ? A 86 ans, l’astronaute sourit et refuse d’entrer dans le jeu tatillon de l’administration. Mais selon la NASA, "La Lune était un voyage d’affaires comme un autre. Il faut être précis sur ce que l’on a rapporté du déplacement". Avis aux voyageurs d’affaires, même exceptionnel un déplacement pro reste soumis aux règles du droit commercial. Qui en doutait ?