Caracas est la ville la plus violente du monde

Les voyageurs d'affaires ont intérêt à être vigilants lors de leurs déplacements professionnels à Caracas. La capitale de Venezuela hérite du titre discutable de "Ville la plus violente du monde en 2015" décerné après une étude du Conseil citoyen mexicain pour la sécurité publique.

Afin de déterminer la destination la plus dangereuse, le Conseil citoyen mexicain pour la sécurité publique a étudié les taux d'homicides volontaires des villes de plus de 300 000 habitants. Avec 119,87 homicides volontaires pour 100 000 personnes en 2015, Caracas obtient le titre peu enviable de ville la plus violente du monde. Elle passe ainsi devant San Pedro Sula au Honduras (111,03 homicides volontaires) qui avait occupé la première marche du podium pendant 4 ans. La troisième est San Salvador (108,54). Elle est suivie par Acapulco (Mexique) et Maturín (Venezuela).

Les professionnels en déplacement doivent faire attention en Amérique Latine. 41 des 50 villes citées dans l'analyse sont situées sur ce continent. L'Afrique du sud, seul pays africain représenté dans le classement, compte 4 villes dont Le Cap qui est 9eme. 4 villes américaines affichent également des taux d'homicides volontaires importants : St Louis (15e), Baltimore (19e), Detroit (28e) et la Nouvelle Orléans (32e).
Aucune destination européenne n'est présente dans le Top 50 qui se clôture avec Obregon (Mexique, 28,29 homicides pour 100 000 habitants).

A noter que 8 villes citées dans le classement de 2014, ne figurent plus dans l'édition 2015 : Belo Horizonte (Brésil), Medellin et Cucuta (Colombie), Chihuahua, Cuernavaca, Juarez, Nuevo Laredo et Torreon (Mexique).