Corée du Sud: 1600 clients d’hôtels filmés à leur insu par des caméras espionnes

La police sud-coréenne a annoncé ce jeudi l'arrestation de quatre personnes soupçonnées d'avoir pris secrètement des vidéos d'environ 1 600 clients dans des chambres d'hôtel et de les avoir ensuite diffusées sur Internet.

La police précise que les mini-caméras espionnes ont été installées dans des décodeurs TV, des supports de sèche-cheveux ou des prises électriques dans 42 chambres de 30 hôtels du centre et du sud-est de la Corée du Sud.

S'ils sont reconnus coupables, les quatre suspects risquent jusqu'à sept ans de prison. La police a déclaré qu'il s'agissait des premières personnes arrêtées en Corée du Sud pour avoir prétendument diffusé la vie privée de clients de l'hôtel via un site Internet basé à l'étranger.

La distribution illicite de vidéos prises par des caméras cachées est un grave problème en Corée du Sud. Des milliers de femmes se sont jointes à des rassemblements à Séoul plusieurs fois l'année dernière, réclamant des mesures gouvernementales plus strictes contre la diffusion de telles vidéos.