Ecair clouée au sol

La compagnie aérienne congolaise Ecair est interdite de vol par l’Asecna, l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique, en raison de son endettement.

"En raison de l’endettement, la direction générale de l’Asecna vient d’instruire la suspension de la fourniture des services de la navigation aérienne à tous les vols d’Ecair sur toutes les plateformes Asecna à compter du 10 octobre 2016", a écrit l’Asecna à l’Agence congolaise de l’aviation civile (Anac). Les clients d'Equatorial Congo Airlines qui ont un billet trouveront des bureaux désertés avec cette affiche : "Pour des raisons opérationnelles, la compagnie Ecair vous informe que tous nos vols domestiques, régionaux et internationaux sont suspendus".

Adossée à la compétence technique de Lufthansa, la compagnie Ecair a été créée en 2011 avec l’appui du gouvernement de Brazzaville au moment de la construction du nouvel aéroport international de Maya-Maya dans la capitale congolaise. Son site internet ne fait aucune mention, ce 25 octobre, de la suspension de ses vols.