Ecotaxe : le numérique pollue plus que les avions

639

Selon une étude, le secteur de l'aérien génère environ entre 2,7% et 4,9% des émissions de CO2 au niveau mondial, contre 4% pour le numérique. Et ce chiffre ne fera qu'augmenter avec le temps ...

A l'heure où le gouvernement cherche à imposer aux acteurs de l'aérien une taxe supplémentaire, un rapport de The Shift Project rappelle que le numérique pollue bien plus que les avions. Selon nos confrères de TOM.travel. Avec une augmentation annuelle de la consommation énergétique de 9 %, le numérique pourrait atteindre 8 % du total d’ici 2025, soit la part actuelle des émissions des voitures.

« Les opportunités du numérique étant précieuses, mieux les calibrer est essentiel pour en préserver l’utile. Être “sobre” à l’échelle de notre société, c’est donc réinventer nos usages pour qu’ils soient compatibles avec les contraintes climatiques. C’est un défi stimulant, et ce rapport m’a permis de commencer à le mesurer », a déclaré Maxime Efoui-Hess, auteur du rapport, The Shift Project.

En cause, la vidéo en ligne responsable de 306 millions de tonnes de CO2 ou bien encore l'envoi de mail, la navigation web et les messageries instantanées. Bientôt une écotaxe pour les acteurs du web ?