Emirates privée d’un 3ème Nairobi

Emirates va devoir revoir ses plans. La compagnie du Golfe souhaitait se renforcer sur Nairobi en juin 2017, mais elle s'est finalement vue refuser sa 3ème fréquence quotidienne par les autorités kényanes.

Emirates ne pourra pas lancer une 3ème fréquence sur Nairobi le 1er juin comme cela avait été annoncé il y a 1 mois. Les autorités kényanes ont refusé la mise en place de ce vol Dubaï – Nairobi quotidien supplémentaire.

Les médias locaux avancent que le Kenya a mis son veto car il souhaite revoir les accords aériens bilatéraux noués avec l'Emirat afin qu'ils offrent un meilleur balance équilibre entre les services d'Emirates et ceux de Kenya Airways.

"Le retrait de l'approbation - déjà accordée par les autorités kényanes du Transport - est surprenant, étant donné que les accords aériens noués entre les deux pays permettent à Emirates d'opérer des vols vers Nairobi sans restriction", estime la compagnie du Golfe. Elle ajoute que cette décision ne remet pas en cause les deux fréquences quotidiennes assurées actuellement.