Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires



Dimanche 4 Février 2018

En Grande Bretagne, l’attribution des places assises dans les avions déclenche une enquête


Les compagnies aériennes britanniques sont-elles responsables volontairement de l’attribution décalée des sièges dans les avions. Selon les consommateurs britanniques, représentés par leurs associations, les transporteurs utilisent toutes les astuces pour obliger les clients à acheter les fonctions payantes d’attribution des sièges d’avion.



Selon les experts de la Civil Aviation Authority (CAA), en charge de l’enquête, il n’est pas facile de comprendre comment se fait l’attribution des sièges via des systèmes informatiques. Les compagnies sont soupçonnées de les programmer pour ne pas forcément optimiser la place d’un couple ou d’un groupe à l’intérieur d’un avion. Toujours selon la CAA, ce sont près de 400 millions de livres sterling par an qui sont consacrées par les voyageurs britanniques à la réservation de sièges. Le prix moyen de cette attribution payante se situe entre 5 et 30 livres selon le CAA.

Ce sont les plaintes des clients qui ont conduit l’organisation de l’aviation civile à rechercher les traces d’une éventuelle utilisation d’un logiciel dédié dont la mission serait de séparer les voyageurs qui se déplacent ensemble. Dès la réservation, lorsque le nombre de billets demandé concerne 2 voyageurs ou plus, le logiciel chercherait systématiquement les places disponibles les plus éloignées. Une assertion que contestent les compagnies aériennes, qui assurent qu’elles cherchent toujours à satisfaire les couples ou les familles. Mais la CAA constate, sur une enquête menée auprès de 4000 personnes qui avaient volé en groupe en 2017, qu’une grande majorité de ces voyageurs a effectivement été séparée au moment de la réservation. Plus de 50% des personnes ayant répondu à cette étude ont affirmé que la compagnie les avait informés qu’ils "devaient payer pour rester ensemble pendant le vol".

Selon les autorités britanniques, le problème viendrait surtout des compagnies Low cost et moins des transporteurs traditionnels. Plusieurs associations de consommateurs ont saisi leurs députés européens et demandent que le problème soit géré au niveau de Bruxelles, afin de pouvoir bénéficier gratuitement d’un placement au sein des avions qui correspondent à leur choix. Et les consommateurs d'ajouter "toutes les compagnies peuvent proposer un plan de l'avion avec les places libres encore disponibles".

Enfin, la CAA veut aussi analyser le système des places attribuées afin de vérifier qu’il ne s’agit pas d’une augmentation tarifaire déguisée pour optimiser la concurrence entre les compagnies présentes au Royaume-Uni.


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.