Forte hausse du nombre de décès dus aux accidents d’avion en 2018

Les statistiques montrent qu'il y a eu un total de 15 accidents aériens mortels en 2018, entraînant la mort de 556 personnes contre seulement 44 en 2017. Mais malgré ces mauvais résultats, 2018 fut l'une des années les plus sûres jamais enregistrées.

Les données recueillies par l'Aviation Safety Network (ASN) montrent que, bien qu'il s'agisse de la troisième année la plus sûre pour l'aviation commerciale en termes de nombre d'accidents mortels, 2018 a été malgré tout, une année noire avec un nombre de décès élevés.

Ces chiffres ont été influencés par un certain nombre d'accidents le crash de l'avion de Lion à Jakarta qui a fait 189 morts, un accident à Cuba qui a fait 112 morts, un autre dans les montagnes iraniennes de Zagros qui a fait 66 morts et un accident à l'aéroport de Katmandou au Népal en mars qui a fait 51 victimes.

Au total, 12 des accidents signalés concernaient des vols de passagers et trois des vols de fret. Trois des 15 avions qui se sont écrasés étaient exploités par des compagnies aériennes figurant sur la " liste noire " de l'Union européenne, soit deux de plus qu'en 2017.

Avec un trafic aérien mondial estimé à environ 37 800 000 vols en 2018, l'ASN estime qu'il y a eu un accident mortel pour 2 520 000 vols.