L’AFTM veut coopérer avec le Quai d’Orsay pour la sécurité

Reçue par le Centre de Crise du Ministère des Affaires Etrangères, l’Association Française des Travel Managers (AFTM) souhaite établir les bases d’une coopération axée sur la sécurité des déplacements professionnels.

Cette réunion de travail, organisée le 28 février dernier, a réuni autour de la table le Président de l’AFTM Michel Dieleman, la responsable de la Commission Sûreté / Sécurité de l’association Corinne Gaborieau, accompagné du Délégué général de l’AFTM Thibault Barat, qui ont été reçus par Cécile Longé, Directrice-adjointe du Centre de Crise du Ministère des Affaires Etrangères. L’objectif : "Jeter les bases d’une coopération sur le long terme pour améliorer la circulation des informations en matière de sécurité à destination des entreprises de toute taille, et intégrer avec efficacité le paramètre sécurité dans les politiques de déplacement des entreprises", selon le communiqué de l'AFTM.
Au-delà de l’apport du Centre de Crise au Guide pratique sur la sécurité que prépare l'Association, les deux structures ont décidé d'organiser conjointement une série de rencontres pour renforcer l’information des Travel Managers en matière de sécurité des déplacements professionnels. La sécurité des voyageurs d’affaires fait en effet partie des obligations légales de l’entreprise vis-à-vis de ses collaborateurs.