L’art et la manière de supporter le métro parisien

Dur, dur, de supporter la promiscuité, les odeurs et globalement les autres dans un espace confiné comme le métro parisien. Et cela ne s’arrange pas : le nombre de passager a augmenté de 25% en dix ans, le trafic annuel du métro parisien passant de 1,2 milliard de voyageurs en 2000 à 1,5 milliard en […]

Dur, dur, de supporter la promiscuité, les odeurs et globalement les autres dans un espace confiné comme le métro parisien. Et cela ne s'arrange pas : le nombre de passager a augmenté de 25% en dix ans, le trafic annuel du métro parisien passant de 1,2 milliard de voyageurs en 2000 à 1,5 milliard en 2011, soit 5,16 millions de voyageurs par jour. Deux chercheurs ont mené pendant près d'un an une enquête sur les comportements physiques des usagers dans le métro parisien. L'étude que publie Le Figaro ce mardi 29 octobre, révèle que l'essentiel entre les passagers passe... Par le regard ! Dissuasion ou complicité, tout y est !