La voiture sans conducteur est un développement inévitable

Soulager la conduite d’un véhicule en développant sa capacité à se déplacer toute seule, voilà l’avenir. La voiture autonome, sans conducteur humain, n’est pourtant pas une utopie, selon une étude de KPMG détaillée et commentée par nos confrères de SmartPlanet. Elle estime que la voiture autonome est « une révolution inévitable car répondant à des […]

La voiture sans conducteur est un développement inévitable
Soulager la conduite d'un véhicule en développant sa capacité à se déplacer toute seule, voilà l'avenir. La voiture autonome, sans conducteur humain, n’est pourtant pas une utopie, selon une étude de KPMG détaillée et commentée par nos confrères de SmartPlanet. Elle estime que la voiture autonome est « une révolution inévitable car répondant à des attentes fortes de la société et des marchés », dont l’apparition répond à plusieurs critiques majeures faites à l’automobile, dont le coût élevé de la mobilité automobile (en France, le coût total de possession d’un véhicule diesel s’élève en moyenne à 38.000 euros sur cinq ans...).