Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires et des déplacements professionnels



Mardi 19 Mars 2013

Les comités d’entreprise ne sont pas des vendeurs… de voyage



Monsieur X avait souscrit par l'intermédiaire du comité central d'entreprise de la société HSBC un voyage au Pérou avec visite du Machu Picchu. Le contrat de voyage était conclu avec le voyagiste Time Tours. Ayant appris que le site avait été fermé à la suite de pluies diluviennes, Monsieur X a demandé à son comité central d’entreprise l'annulation du voyage et le remboursement de l'acompte versé ainsi que des dommages-intérêts.



Les comités d’entreprise ne sont pas des vendeurs… de voyage
Le juge de proximité du 8ème arrondissement de Paris a condamné le comité central d'entreprise à rembourser l’acompte, soit la somme de 936 euros, estimant qu’il aurait du respecter les obligations d'informations issues de l'article L 211-13 du Code du tourisme selon lesquelles «Lorsque, avant le départ, le respect d'un des éléments essentiels du contrat est rendu impossible par suite d'un événement extérieur qui s'impose au vendeur, celui-ci doit le plus rapidement possible en avertir l'acheteur et informer ce dernier de la faculté dont il dispose soit de résilier le contrat, soit d'accepter la modification proposée par le vendeur.Cet avertissement et cette information doivent être confirmés par écrit à l'acheteur, qui doit faire connaître son choix dans les meilleurs délais. Lorsqu'il résilie le contrat, l'acheteur a droit, sans supporter de pénalités ou de frais, au remboursement de la totalité des sommes qu'il a versées».
La Cour de cassation (dans un arrêt du 19 février 2013) remet les choses en place. Elle a considéré que la motivation du Tribunal était impropre à caractériser … la qualité de vendeur du comité central d'entreprise !
Pour la Haute Juridiction il y a donc eu, de la part du juge, une violation des articles 1165 du code civil et L. 211-13 du code du tourisme.
Que dit l’article 1165 du code civil ?
Tout simplement que «les conventions n'ont d'effet qu'entre les parties contractantes ».
Comme quoi on peut passer à côté de choses simples…
Et la Cour de cassation a tenu à publier sa décision. Comme une petite piqûre de rappel?

Jacqueline CORTES
Avocate au Barreau de Paris - Associée de l'Aarpi PMR AVOCATS
12 rue Margueritte - 75017 PARIS
Ld :+33 (0)1 53 89 90 85
Mob :+33 (0)6 99 74 08 09
Fax : +33 (0)1 53 89 90 89


Qui sommes nous ? - Conditions Générales d'Utilisation
Partenaires et sites recommandés : Vacances Pratiques, twitter, Google France, Santé voyage

Numéro de Commission Paritaire des Publications et Agences de presse : 1221 W 90128
Numéro d' ISNN - 2105-049X - Numéro de déclaration à la CNIL : 1391313

 

 Deplacements Pros.com est membre du Syndicat de la Presse d'information en ligne (Spiil).

Deplacements Pros.com est membre du Centre Français d'Exploitation du Droit de la Copie.

Merci de le signaler à votre entreprise afin qu'elle rajoute Deplacements Pros.com sur sa liste des sources d'informations consultées par son personnel.


Ce site est listé dans la catégorie Agences de voyages : Tourisme d'affaires de l'annuaire Se former au referencement et Dictionnaire Annuaire Informations