Les faux avis sont-ils aussi présents sur Airbnb & Co ?

Le Député de l'Ardèche, Pascal Terrasse, a remis un rapport sur l'économie collaborative le 8 janvier dernier. Il déplore notamment le grand grand nombre de «faux avis» retrouvé sur le net. Dans le Figaro, l'économie collaborative se défend d'être le théâtre de telles pratiques et assure être un bon élève.

Dans son rapport, Pascal Terrasse déplore "Près de 80% des actes d'achat sur Internet sont faits à partir des notations. Or, on sait que 50% des notations sont fausses". Il fustige ces systèmes de notation et d'avis qui "exercent un fort pouvoir de prescription dans l'acte de consommation". Bien que leur fonctionnement repose beaucoup sur les commentaires et notes, les sites de l'économie collaborative assurent dans Le Figaro être peu touchés par le phénomène de "faux avis" car il n'y a pas, par exemple, les mêmes enjeux concurrentiels que sur les sites de réservation d'hôtels ou de restaurant.