Deplacements Pros, le quotidien du business travel, du voyage d'affaires
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Partager

Linda Moreira, Directrice France et Afrique de Vueling : "40 à 45% de nos passagers sont des voyageurs d'affaires"


Vueling est née en juillet 2004, avec une flotte de deux Airbus A320 et quatre routes. Près de 11 ans plus tard, le transporteur - maintenant intégré au groupe aérien IAG - compte plus de 360 liaisons dans 152 villes d'Europe, du Moyen-Orient et d'Afrique et plus de 100 appareils. Troisième compagnie aérienne étrangère en France, Vueling multiplie les initiatives pour séduire les voyageurs d'affaires.



Membre BSP, présente dans les GDS depuis 2008, desservant des aéroports principaux... Si Vueling a adopté un modèle économique de compagnie à bas prix lors de sa création, son ADN n'a jamais été 100% low-cost. Linda Moreira, Directrice France et Afrique de Vueling, le reconnait bien volontiers: le transporteur a misé sur les voyageurs d'affaires bien avant ses concurrentes, Ryanair et EasyJet.

DéplacementsPros.com: Que représente le marché français pour Vueling ?

Linda Moreira : La France est le 2ème marché de Vueling après l'Espagne. Nous proposons 57 destinations depuis la France et nous sommes présents sur 12 aéroports. Depuis notre création, nous avons transporté 18 millions de passagers depuis l'Hexagone dont 3 millions en 2014. La France est donc un marché important pour Vueling. C'est un peu notre deuxième maison, même si maintenant Paris se fait un peu dépasser par Rome Fiumicino, qui est devenu le second hub de la compagnie.

DéplacementsPros.com: Définiriez-vous Vueling comme une compagnie low-cost ?

Linda Moreira : Vueling a adopté un modèle économique low-cost mais lorsqu'on analyse notre offre, nous n'avons jamais été un concept low-cost. La compagnie est membre BSP, présente dans les GDS depuis 2008 et nous avons toujours desservi des aéroports principaux, jamais les plates-formes secondaires. En outre et très tôt, nous avons voulu nous différencier en misant sur les nouvelles technologies et les services mobiles. Notre offre, notre réseau, nos connexions via nos hub de Barcelone ou de Rome répondent aux besoins des voyageurs d'affaires, et pas uniquement Loisirs. La crise nous a d'ailleurs bien aidé sur cette cible. Les entreprises qui, jusque-là travaillaient avec les compagnies traditionnelles, ont revu leur budget voyage à la baisse. Elles ont, en quelque sorte, sifflé la fin de la récréation en 2009 et demandé à leurs salariés de prendre les billets les moins chers, surtout pour les moyen-courriers. Là, nous avons été présents. Les voyageurs d'affaires ont ainsi découvert sur nos lignes les services auxquels ils étaient habitués - comme le fast-track, la carte d'embarquement sur le portable – et qui n'étaient pas proposés par les low-cost. Aujourd'hui, les passagers business représentent entre 40 et 45% de notre taux de remplissage global, mais cela varie beaucoup d'une destination à une autre.

DéplacementsPros.com: Justement, quels sont les services mis en place par Vueling pour attirer les voyageurs d'affaires dans ses avions?

Linda Moreira : Ce n'est pas une nouvelle stratégie. Nous travaillons pour offrir les meilleurs services possibles aux voyageurs d'affaires depuis plusieurs années. Depuis 4 ou 5 ans, Vueling a misé sur les nouvelles technologies en développant ses services web ou les applications qui permettent par exemple aux professionnels d'éviter le passage au comptoir s'ils s'enregistrent en ligne et impriment leur carte d'embarquement eux-mêmes.
Nous proposons aussi une offre business où le siège du milieu n'est pas vendu. Les passagers profitent ainsi d'un plus grand confort pour lire le journal ou même tenir une réunion avec leur collègue. Nous leur offrons aussi une garantie bagages qui leur assure que leur valise cabine aura forcement un espace disponible dans les coffres, ou encore une collation gratuite en vol. Notre force vient également de notre flexibilité. Nous proposons par exemple aux voyageurs d'affaires 12 vols par jour entre Paris et Barcelone ainsi que la possibilité d'avancer leur voyage en quelques secondes grâce à l'application. Nous avons travaillé continuellement à l'amélioration des services offerts aux clients Corporate. Ils vont d'ailleurs maintenant pouvoir profiter du wifi dans nos avions ou d'une cabine bien séparée.

DéplacementsPros.com: Le wifi à bord, c'est pour quand?

Linda Moreira : Cinq avions proposeront une connexion wifi à partir de cet été. Le programme n'a pas encore détaillé mais ils seront d'abord déployés sur les destinations business comme Madrid, Lisbonne ou encore Paris. On verra alors si cette offre et suffisante ou pas. Mais si les résultats sont positifs, la compagnie envisage fortement d'équiper toute la flotte. Précision : la connexion sera payante, mais je ne connais pas encore les tarifs. La "Pepsi business class", née d'un partenariat avec Pepsi, sera plus confortable et disposera de prises pour les appareils électriques. En outre, il s'agira d'une cabine différenciée, avec une séparation en plexiglas avec l'éco. La cabine sera installée dans les avions qui disposeront du wifi car notre politique est d'avoir une flotte homogène.

DéplacementsPros.com: Vueling propose-t-elle des contrats corporates aux entreprises ?

Linda Moreira : Nous n'avons pas d'entreprises en compte. Nous avons des accords avec les grands réseaux d'agences de voyage. Nous ne voulons pas nous substituer aux agents de voyage car ils connaissent leurs clients et leur métier. Nous nous appuyons donc sur eux pour présenter nos produits aux voyageurs d'affaires et aux entreprises. Nous n'avons pas le projet de mettre des commerciaux en place.

Entretien réalisé par Sophie Raffin

Vueling aux "couleurs" de Pepsi


Mardi 2 Juin 2015
Lundi 1 Juin 2015