Londres Heatrow va faire des économies sur ses agrandissements

Deux ans après avoir présenté son projet d'agrandissement, London Heathrow Airport a revu sa copie. Elle assure pouvoir réduire la facture de 2,5 milliards de livres tout en conservant ses objectifs de 130 millions de passagers annuels en 2035.

Heathrow veut faire des économies. La plate-forme londonienne a indiqué avoir identifié plusieurs mesures lui permettant de réduire la facture de son projet d'agrandissement de 2,5 milliards de livres. Sa nouvelle proposition qui sera détaillée lors de la consultation lancée en janvier prochain, s'appuie sur plusieurs éléments.

Le gestionnaire renonce à construire un nouveau terminal près de la piste nord-ouest pour privilégier la mise en place d'un bâtiment plus petit au dessus des infrastructures de transport et de gestion des bagages déjà existantes. De plus l'installation propose d'agrandir les terminaux 2 et 5.

L'aéroport estime également que les avancées technologiques de ces dernières années permettent de réduire l'espace dédié aux contrôles des passagers sans impacter le flux des passagers. Par ailleurs, elle pense revoir le programme des travaux afin qu'il s'adapte au plus près des hausses de fréquentation.

La nouvelle version de son projet de rénovation sera présentée lors de consultations publiques organisées entre le 17 janvier et le 28 mars 2018.