Lufthansa : la grève des pilotes lui a coûté 100 millions d’euros

Lufthansa a calculé que la dernière grève des pilotes lui a coûté 4500 vols annulés pendant les 6 jours d’arrêt de travail non consécutifs, les deux dernières semaines. Une nouvelle médiation est envisagée pour tenter de résoudre le conflit.

En publiant ses comptes mensuels, la compagnie allemande Lufthansa annonce que "Les grèves ont pesé sur le résultat du groupe à hauteur d'environ 100 millions d'euros au quatrième trimestre". Les pilotes ont cessé le travail pendant 6 jours au total en novembre, malgré tout le nombre de passagers transportés par le groupe Lufthansa a augmenté de 5,9% à environ 7,6 millions de passagers. En grande partie parce qu’un mouvement identique avait bloqué les vols de la compagnie pendant 7 jours en novembre 2015. Par ailleurs les autres compagnies du groupe, notamment Swiss et Austrian Airlines, ont bénéficié du report de passagers de Lufthansa sur leurs vols.

Il reste que la compagnie n’en a pas fini avec ses problèmes sociaux. La direction a fait de nouvelles propositions au syndicat Cockpit qui a annoncé, vendredi, qu’il acceptait de revenir à la table des négociations la semaine prochaine. Une éventuelle médiation serait envisagée pour tenter de calmer ce conflit qui dure depuis 5 ans maintenant.