New York, le coup de colère des transporteurs et des voyageurs

Annoncé comme la tempête du siècle, l’épisode neigeux qui était attendu à New York aura été limité contrairement aux prévisions météo qui prévoyaient le pire.

Depuis 24 heures, les transporteurs aériens américains s’étonnent de l’imprécision des données météo fournies dont la conséquence directe a été l’annulation d’un très grand nombre de vols, au moins 5000.

Face à ce constat, plusieurs compagnies réfléchissent aux suites juridiques à donner à cette mauvaise information météo dont les conséquences économiques sont énormes. Selon le New York Time, l’arrêt quasi-total des activités de la zone nord-est des Etats-Unis aura coûté plus de 2 milliards de dollars. Plusieurs associations de voyageurs d'affaires se sont exprimées pour manifester leur surprise face aux annulation décidées trop en amont et visiblement peu justifiées.