OpenSkies engloutit L’Avion

64

British Airways a annoncé la conclusion d’un accord portant sur l’acquisition de la compagnie aérienne française L’Avion et son intégration au sein de sa nouvelle filiale OpenSkies.

La compagnie aérienne née de cette alliance proposera jusqu’à trois vols quotidiens depuis Paris Orly vers New York, en Boeing 757. Le montant de l’acquisition s’élève à 68 millions d’euros. Le prix couvre l’achat de la compagnie et 33 millions d’euros de liquidités dans l’entreprise. OpenSkies a lancé le 19 juin dernier une liaison quotidienne reliant Paris Orly et New York John F. Kennedy. L’Avion exploite lui deux Boeing 757 entre Paris Orly et New York Newark.

L’association avec L’Avion va apporter à OpenSkies une nouvelle dimension, ainsi qu’une présence renforcée à Orly. Une fois la fusion des deux compagnies effective, les passagers pourront bénéficier d’avantages significatifs sur l’axe Paris - New York, en particulier un plus large choix de créneaux horaires et les privilèges de l’Executive Club, le programme de fidélisation de British Airways. Actuellement, OpenSkies et L’Avion exploitent un codeshare en vertu duquel L’Avion commercialise des sièges sur les vols OpenSkies. Aujourd’hui les deux compagnies proposent la deuxième offre, en nombre de sièges classe affaires, sur la route Paris – New York.

L’Avion a transporté plus de 65 000 passagers depuis sa création le 3 janvier 2007. La compagnie a connu des taux de remplissage soutenus depuis son lancement et a constamment dépassé les objectifs de son business plan. La configuration de L’Avion en deux fois deux sièges offre une large allée centrale. Chaque siège s’incline à 140° et est séparé du siège avant par 1,20 mètre. Ils sont équipés de prises de courant individuelles.