Pour le patron du MI5, la menace terroriste est à son maximum

Le retour annoncé en Europe des djihadistes partis faire la guerre en Syrie inquiète le Général Andrew Parker, chef du MI5, les services secrets britanniques. Pour ce spécialiste, "la menace terroriste en Europe est à son plus haut niveau depuis 30 ans et les enquêtes menées sur des milliers de terroristes potentiels permettent de déjouer quotidiennement des projets d'attentats". Les entreprises et les voyageurs d'affaires sont concernés.

Mais au-delà de ce constat, le Général Parker constate qu'il s'est installée "une défiance de nombreux jeunes de confession musulmane face aux principes de base de la démocratie qu'ils jugent peu conformes aux traditions et préceptes du Coran". Conséquence indirecte : La France, la Belgique, l’Allemagne et l’Espagne, "sont désormais confrontés à de possibles attaques terroristes sur leur sol qu'elles soient massives ou individuelles".

Toujours selon le Général Parker, il y aurait aujourd'hui entre 15 et 2000 personnes capables de basculer dans l'univers du terrorisme aveugle. Un chiffre en forte hausse si l'on en croit les déclarations du Ministre Français de l'intérieur, Bernard Cazeneuve, qui estimait à 5000 individus les profils à risque en Europe.

Comment s'y prémunir en entreprise ? A cette question, la seule réponse des autorités britanniques réside dans la formation et l'assistance permanente de spécialistes de la sécurité. Une vision partagé en France par les sociétés du CAC 40 mais encore assez peu développée dans les ETI et les PME/PMI. Pour Laurent Bouly, Directeur Marketing d'Anticip, une société spécialisée dans la sécurité des collaborateurs, "l'information est la clé de voute du process sécurité au sein des sociétés car elle permet de sensibiliser les voyageurs aux risques qu'ils encourent sur le terrain".