Swiss, petit moral au premier trimestre

Au moment même ou la maison mère de la compagnie Helvète, Lufthansa, annonce des résultats médiocres pour le premier trimestre 2013 (-1,9% pour le trafic passager), Swiss fait elle aussi grise mine. Sur les trois premiers mois de l'année, la compagnie a transporté 3,6 millions de passagers... Comme en 2012.

Swiss, petit moral au premier trimestre
Si le nombre de vols a diminué, en baisse globalement de 4,5%, ce sont principalement les vols européens qui font les frais de cette chute (-5%). Sans doute les effets du low cost à Genève et Zurich. Le taux d'occupation est légèrement en hausse à 1,8%. Les analystes estiment que les revenus de la compagnie auraient légèrement baissé (-1,55 %) sur la même période. Au mois de mars 2013, 1 362 860 voyageurs ont emprunté les lignes de SWISS (contre 1 337 878 en mars 2012), chiffre en hausse de 1,9%. Le coefficient d’occupation a progressé de 2,4 points à 84,0% en moyenne (contre 81,6% en mars 2012), s’améliorant de 3,9 points en Europe et de 1,2 point à l‘intercontinental. Côté fret, le coefficient de remplissage s’est situé à 82,6%, en deçà de 2,7 points de celui de mars 2012 (85,3%).