Toulouse Blagnac connait un beau mois de juillet

Le trafic de l’aéroport de Toulouse a progressé en juillet de 2,8%, avec 691 527 passagers commerciaux. C’est le trafic international qui porte principalement cette croissance (+5,4 %), le national augmentant lui aussi, mais dans une moindre mesure (+0,8 %).

Selon les chiffres fournis par l'aéroport toulousain, le trafic national s’établit à 353 589 passagers. La fréquentation des lignes vers la capitale est en régression (-2,8 %), en raison d’un trafic moindre sur Paris-Orly (-6,6%) qui n’est pas compensé par la hausse sur Paris-CDG (+6,6%). En région, la croissance est forte (+9,2 %), avec des résultats très positifs notamment sur Rennes (+18,8 %), Lille (+16,2 %), Marseille (+14,5 %), Nantes (+10,4 %) et Nice (+10 %).
 
Le trafic international enregistre 334 485 passagers. Le trafic régulier est en hausse (+7 %), avec une progression conséquente sur l’espace Schengen (+13,1 %) grâce aux résultats enregistrés sur Séville (+45.3 %), Amsterdam (+39,2 %), Ibiza (+24.3 %) Francfort (+18,3 %), Rome (+9,5 %) et les destinations grecques. Hors Schengen, le trafic régulier marque le pas (-2,3 %), malgré les hausses sur Londres-Gatwick (+15,4 %) et Londres-Heathrow (+10,2 %).

Sur l'Afrique du Nord, le trafic est stable (-0,1 %). De bons résultats sont observés sur l’Algérie (26 %), compensant le trafic en retrait sur le Maroc (-12,3%) et la Tunisie (-16,2%).

Le trafic charter (19 800 passagers sur l’ensemble du mois) est en recul (-15,2 %). L'espace Schengen représente 75 % de ce trafic, dont la destination la plus fréquentée est Héraklion, en Crète, avec près de 4 000 passagers. Hors Schengen, c’est Dubrovnik qui a les faveurs des voyageurs.
 
Le nombre de mouvements commerciaux régresse (-1,6 %), avec 6 807 mouvements réalisés.