Toyota teste des voitures autonomes à Bruxelles

Après une phase d’essais sur circuit fermé, le constructeur automobile annonce le lancement d’une nouvelle phase en conditions réelles. Une Lexus circulera sur les voies publiques en plein cœur de Bruxelles. Les essais prévus pour durer 13 mois permettront au constructeur japonais de procéder à la collecte de données dans le cadre de la participation […]

Après une phase d'essais sur circuit fermé, le constructeur automobile annonce le lancement d'une nouvelle phase en conditions réelles. Une Lexus circulera sur les voies publiques en plein cœur de Bruxelles. Les essais prévus pour durer 13 mois permettront au constructeur japonais de procéder à la collecte de données dans le cadre de la participation de Toyota au projet européen L3Pilot aux côtés de 34 autres partenaires. Ce projet doit ouvrir la voie à des essais à grande échelle avec environ 100 voitures et 1 000 conducteurs dans 10 pays européens. 


La Lexus utilisée pour ces tests est un modèle de série comparable aux autres. Elle sera équipée de capteurs montés sur le toit, de radars, de caméras et d'un système de positionnement haute précision. Un technicien et un conducteur resteront à bord du véhicule pour contrôler les déplacements et si besoin intervenir et neutraliser le système de conduite autonome en cas de nécessité.