Vent en poupe

Germanwings, filiale low-cost de la Lufthansa, a réalisé une année 2007 record grâce notamment aux voyageurs d'affaires et à des destinations d'affaires, Cologne, Stuttgart ou Hambourg.

Vent en poupe
Germanwings a transporté 8 millions de passagers en 2007, ce qui représente une hausse de 12,5% par rapport à l’année précédente et son chiffre d’affaires a augmenté de 12,7% par rapport à 2006 et s’élève à 630 millions d’euros. Des résultats obtenus grâce à l'introduction du produit Rail & Fly combiné aux vols internationaux de Germanwings, la consolidation du programme de fidélisation « Boomerang Club », le déménagement vers des terminaux plus pratiques dans les grands aéroports ou encore l’inauguration d’un service de vols en correspondance baptisé « Smart Connect », qui offre par exemple aux passagers français des possibilités de vols vers Belgrade, Split, Varsovie, Zagreb via Stuttgart et vers Rome via Cologne/Bonn.
Au départ de France, Germanwings opère sept vols par semaine entre Nice et Cologne, deux vols quotidiens entre Paris (CDG 1) et Cologne/Bonn. La compagnie inaugurera une liaison entre Bordeaux et Cologne/ Bonn le 1er mai 2008, à raison de trois vols par semaine les mardis, jeudis et dimanche. La compagnie propose également deux vols par jour entre Paris (CDG 1) et Stuttgart et six vols hebdomadaires entre Toulouse et Hambourg.