Prévisions IATA: les bénéfices des compagnies aériennes inférieurs aux attentes en 2019

L’IATA (association internationale du transport aérien) annonce, ce mercredi, revoir ses prévisions de croissance à la baisse pour 2019. Les bénéfices cumulés des compagnies aériennes seront moins important que prévu et devront attendre 2020 pour profiter d’un léger redressement.

- Publicité -

Si l’année 2019 n’a pas été des plus faciles pour de nombreuses compagnies aériennes (voir l’article de David Keller sur les faillites), le total des bénéfices nets enregistrés par les transporteurs aériens s’établit à 25,9 milliards de dollars (23,4 milliards d’euros) contre 27,3 milliards en 2018. Malgré ce léger tassement, l’IATA reste confiante et prévoit un résultat à 29,3 milliards pour 2020.

En juin dernier, l’IATA avait tablé sur un bénéfice de l’ordre de 28 milliards de dollars pour l’ensemble de l’année en cours.

La baisse de 3,3% de l’activité fret expliquerait en partie ces résultats inférieurs aux prévisions.