Aérien : les revenus additionnels ont grimpé de 1200 % depuis 2007

Selon l'analyse réalisée par IdeaWorksCompany et sponsorisée par CarTrawler, les compagnies aériennes ont réuni 31,5 milliards de dollars (23,3 milliards d'euros) grâce aux revenus additionnels en 2013. Cela représente une augmentation de 1200 % depuis la première étude annuelle publiée en 2007.

Options à la carte (bagages, sièges préférentiels, menus spéciaux,...), commissions sur les services au voyage, vente de points de fidélité... les revenus additionnels rapportent gros aux compagnies aériennes. Les 59 transporteurs dans le monde qui proposent ces options et charges supplémentaires ont ainsi récolté 31,5 milliards de dollars (23,3 milliards d'euros) en 2013 contre 2,45 milliards en 2007, soit une hausse de 1200 %.

Avec plus de 4,2 milliards d'euros, United occupe la première place du classement des revenus additionnels collectés. La compagnie américaine est suivie par Delta (1,87 milliard d'euros) et American (1,53 milliard d'euros). Air FranceKLM occupe la 4eme marche avec 1,265 milliard d'euros. Contrairement aux idées reçues, les low costs ne sont donc pas en tête et Ryanair, première low-cost du top 10 2013, est seulement 5ème avec 1,247 milliard d'euros de revenus additionnels récoltés. Viennent ensuite Southwest, EasyJet et Lufthansa. Le classement se termine avec Qantas et US Airways.

Le top diffère lorsque les charges additionnelles sont analysées en termes de pourcentage du chiffre d'affaires total. Les compagnies à bas prix trustent alors le classement. La première est Spirit avec 38,4 %. Wizz Air (34,9 %) est sur la seconde marche du podium suivie par Allegiant (32,6 %). Première lors du classement de 2007, Ryanair (24,8 %) est maintenant 5eme, devancée par Jet2.com (27,7 %).