American Airlines annonce 2,4 milliards de dollars de perte pour le T3

American Airlines a annoncé jeudi 22 octobre que ses bénéfices ont chuté de 73 % au troisième trimestre, en raison de l’effondrement des voyages aériens. La compagnie enregistre une perte de 2,4 milliards de dollars, ce qui est finalement moins que ce que les analystes avaient prévu, si on peut parler de bonne nouvelle.

La compagnie, qui a récemment licencié 19.000 travailleurs après que Washington n’ait pas renouvelé le financement destiné à soutenir les compagnies aériennes, a déclaré qu’elle avait réduit le rythme auquel elle brûlait ses liquidités à 44 millions de dollars par jour pendant la période de juillet à septembre, contre 58 millions de dollars en moyenne par jour au deuxième trimestre. Vingt mille autres employés ont pris une retraite anticipée ou un congé de longue durée.

« Au cours du troisième trimestre, nous avons pris des mesures pour réduire nos coûts, renforcer notre position financière et faire en sorte que nos clients reviennent voyager en toute confiance« , a déclaré le PDG d’American, Doug Parker, dans un communiqué, qualifiant la pandémie de « période la plus difficile de l’histoire de notre secteur« .

Il a noté que la compagnie a réduit ses coûts en supprimant des vols et en mettant des avions à l’écart, et a obtenu un prêt de 5,5 milliards de dollars du département du Trésor américain dans le cadre des mesures prises fin mars par le Congrès ( loi CARES) pour soutenir le secteur aérien.