Enquête – L’augmentation de la demande de voyages se confirme

Plus d’un tiers des personnes interrogées dans le cadre de cette enquête commandée par LuggageHero (service international de consigne de bagages) ont déclaré qu’elles aimeraient se rendre dans un autre pays avant septembre si les restrictions de quarantaine sont levées.

- Publicité -

Les résultats de la dernière étude menée par le fournisseur de solutions de stockage de bagages LuggageHero, qui a interrogé 1 600 personnes du monde entier (aux États-Unis, dans l’UE et au Royaume-Uni) en mai, ont révélé que les sentiments des voyageurs ont changé depuis la même étude menée en mars et avril. 

Par exemple, la demande de voyages intérieurs a augmenté. De mai à septembre, au moins 71 % des personnes interrogées déclarent avoir l’intention d’explorer leur propre pays, que ce soit pour des voyages en voiture ou des séjours en ville, révèle l’enquête ; tandis que 16 % sont tellement impatients de voyager qu’ils prévoient de prendre la route dans les 15 premiers jours après la levée des restrictions. Dans l’ensemble, en fait, il semble que les restrictions de voyage aient inspiré l’ambition de voyager à la majorité des personnes interrogées car, en comparaison, le nombre de ceux qui ne veulent pas voyager est très faible – seulement 6% des personnes interrogées ont déclaré qu’elles ne quitteraient pas leur propre ville tant qu’un vaccin ne serait pas disponible, et seulement 3% ont déclaré qu’elles attendraient que l’économie revienne à la normale avant de quitter leur ville.

En ce qui concerne les voyages d’affaires, seules 17 % des personnes interrogées ont déclaré s’être adaptées à l’efficacité des réunions en ligne. Et LuggageHero note que les gens apprécient toujours les interactions en face à face, surtout lorsqu’il s’agit de questions professionnelles : 55 % des personnes interrogées pensent qu’elles auront au moins un voyage d’affaires d’ici à la fin de 2020.

L’étude de LuggageHero prend également en compte les budgets des voyageurs, et la façon dont ils ont changé avec le Covid-19. L’étude révèle que 12 % des personnes interrogées en mai ont déclaré que depuis le début de la pandémie, le revenu mensuel de leur ménage avait chuté de plus de 50 %. Il s’agit toutefois d’une perspective plus optimiste que celles données dans les enquêtes de mars et d’avril.

En mai, 38 % des personnes interrogées ont également déclaré qu’elles prévoyaient de dépenser le même montant que celui prévu précédemment, 17 % prévoyant de réduire leur budget jusqu’à 20 %. En comparaison, l’enquête d’avril a montré que si 35 % s’en tenaient au même budget de voyage pour cette année, les réductions de dépenses prévues étaient légèrement plus importantes. « Peut-être que les voyageurs ont trouvé des solutions financières ou se sont sentis plus craintifs pendant les premières phases de la quarantaine« , se demande LuggageHero.

Alors que les restrictions de voyage commencent à être levées, il semble bien que les voyages intérieurs seront les plus populaires au début. Mais, alors que les opérateurs de transport commercial commencent à redémarrer leurs activités, les protocoles sectoriels qui respectent les normes de santé et de sécurité du Covid-19 sont susceptibles d’entraver toute augmentation massive des voyages au cours des prochains mois.

Néanmoins, il est intéressant de noter que la demande de voyages d’affaires dépasse celle des voyages de vacances internationaux dans les résultats de l’enquête LuggageHero de mai. Avec plus de la moitié des personnes interrogées désireuses de faire au moins un voyage d’affaires d’ici la fin 2020, contre un tiers des personnes interrogées désireuses de visiter un autre pays avant septembre, une tendance qui indique, peut-être, que les voyageurs ont davantage confiance dans les procédures de santé et de sécurité liées aux voyages d’affaires.