A Paris, les voyageurs n’ont pas cessé de chercher un logement pour leur activité professionnelle

880

Le groupe spécialisé dans le logement professionnel, Homelike, dévoile une étude portée sur le profil des voyageurs d’Affaires de passages à Paris et leurs habitudes en matière  de choix de logement depuis un an. 

La crise sanitaire ayant durement frappé le marché de l’hôtellerie, notamment sur la cible des voyageurs d’affaires, la capitale française a continué de recevoir des professionnels venant du monde entier au cours de l’année 2020. L’étude, menée par Homelike de février 2020 à février 2021, révèle le profil de ces voyageurs internationaux posant leurs valises à Paris pour le travail et le type d’appartements recherchés. En un an, les chiffres démontrent que 27% des voyageurs d’Affaires recherchent un logement temporaire à Paris pour s’y expatrier au moins 6 mois, plus spécifiquement dans les secteurs de l’Industrie, la Santé, la Fintech ou bien encore le Commerce. Parmi eux, 27% optent pour la capitale pour une expatriation, 26,6% pour de la recherche, 19% dans le cadre d’un projet de travail, 17,3% y sont relocalisés par leur employeur et 5,1% pour un stage. Quant à la provenance de ces voyageurs d’Affaires, 57% d’entre-eux sont français et 43% viennent de l’étranger. 

Concernant les types de logements les plus demandés par cette catégorie de personne, sur les 12 derniers mois, 23% optent des studios, 61% pour des T1, 16% pour des T2 ou de taille supérieure et le loyer médian se situe aux alentours de 1 772 euros par mois. Pour Dustin Figge et Christoph Kasper, les fondateurs de Homelike : «Le gouvernement français a dévoilé lundi 8 février dernier la liste des startups françaises Next 40 et French Tech 120. Celles-ci emploient 37 500 personnes dont 26 000 en France et prévoient de créer 10 000 emplois en 2021. Avec la French Tech attirant davantage de talents étrangers ainsi que l’augmentation des ‘digital nomads’, nous espérons pouvoir grandir en France, un an après notre lancement ».