Hôtellerie : l’année 2023 marquée par la poursuite de la reprise

750

Le cabinet In Extenso publie les résultats de la performance hôtelière en 2023. Le taux d’occupation a enregistré une hausse de 3% au niveau national et les prix moyens ont connu une croissance allant de 7 à 9% par rapport à 2022. 

2023 a été une année marquée par la poursuite de la reprise avec un chiffre d’affaires de +10% en moyenne, par rapport à 2022. Selon In Extenso, ces résultats ont été portés par la poursuite des trajectoires de croissance enclenchées en 2022. En détail, Lyon a connu la hausse de CA la plus importante (21%), devant Paris, Strasbourg et Toulouse (17%) et Nice (16%). Une augmentation qui s’explique en partie par une hausse des tarifs de 7% en moyenne par rapport à 2022. « L’année passée marque la poursuite de la reprise de la croissance pour notre secteur. On peut rester optimiste en 2024 pour au moins trois raisons. D’abord, 2023 s’est terminé pour l’hôtellerie par une augmentation du chiffre d’affaires de 10%. Ensuite, les prévisions conjoncturelles nous poussent à croire en un environnement favorable en 2024 et enfin, les investisseurs envoient des signaux favorables pour l’ensemble du secteur », a déclaré Olivier Petit, consultant et associé d’In Extenso. Concernant le taux d’occupation, ce dernier diffère selon les segments de l’offre. Le haut de gamme et Luxe enregistre une hausse de 5%, devant le milieu de gamme et l’économique (+3%) et le super-économique (+1%). 

> A lire aussi : Hôtellerie super-éco/économique, the new place to be des voyageurs d’affaires ?

En parallèle, en 2024, les perspectives sont particulièrement favorables, portées par les JO. A moins de 8 mois de l’évènement, les hôteliers parisiens ont enregistré de nombreuses réservations, entre 40 et 50 points de plus qu’au 1er janvier 2023. Selon In Extenso, au-delà des JO,  les projections à date effectuées par In Extenso Tourisme Culture et Hôtellerie sont de l’ordre d’une augmentation du chiffre d’affaires hébergement (RevPar) de +5% à Paris, +3,5% en Côte d’Azur, et +3,7% en Régions, par rapport à 2023.