Swiss n’indemnisera pas pour une odeur de chaussettes sales

2072

Un passager demandait une compensation à la suite du retour d’un vol à Heathrow en raison d’une odeur de chaussettes sales dans le cockpit.

Le 7 novembre dernier, le vol LX339 de la compagnie Swiss Air Lines a décollé de Heathrow à destination de Zurich. Puis fait demi-tour avant même d’atteindre la Manche. D’après Air Live News, la première raison d’abord invoquée est celle d’une possible urgence médicale. Mais il s’avère finalement que l’avion a été contraint de retourner à Londres en raison d’une « odeur de chaussettes sales dans le cockpit ». Un passager a demandé une compensation en vertu du règlement européen EC261/2004 sur les retards aériens. Swiss n’entend pas donner suite et invoque des « circonstances exceptionnelles » liées à la sécurité du vol.