Une moto française… prend son envol !

La LMV 496, 1ère moto volante française.
La LMV 496, 1ère moto volante française.

4 roues pour une moto, ce n'est pas la règle générale. Mais ce n'est pas la plus étonnante des caractéristiques de LMV 496...

On avait découvert une vidéo de cette première moto volante française en mars dernier, elle sera présentée au GITEX (Gulf Information Technology Expo), à Dubaï, en octobre prochain. En tout, il aura fallu une année et 1 M€ d'investissement sur fonds propres à la startup française Lazareth, basée à Annecy, pour finaliser sa LMV 496.

Mensurations : 2,40 m de long, 1,80 m de large, 100 kg, 4 roues. Caractéristiques : vitesse maximale de 100 km/h et autonomie de 100 km pour le moteur électrique qui la propulse sur route ; en vol, 10 minutes d'autonomies et 1300 cv développés par 6 turbines (1 sur chaque roue, 2 au centre).

Pour survoler les bouchons de la Porte d'Orléans ou du centre-ville marseillais avec ce superbe véhicule hybride qui sert avant tout de vitrine à la société haute-savoyarde, il faudra débourser 500 000 € et... attendre que la législation évolue, bien sûr.

Pour Lazareth, le choix de Dubaï comme base de décollage n'est pas désintéressé : il y a un an, le prototype russe Hoversurf (une moto volante équipée d'hélices) y avait été présentée et, comme on peut le voir sur cette vidéo, avait beaucoup intéressé la police de l'île émiratie...