#AWFT21 A World For Travel : les cinq engagements !

Le «Davos» du tourisme, première conférence entièrement consacrée à la transformation durable de l’industrie du voyage, s’est conclu ce vendredi sur un franc succès.

Avec 350 délégués sur place à Evora au Portugal, et en cumulé 53 000 visiteurs en ligne, connectés depuis plus de 80 pays, ayant écouté les interventions de 25 Ministres, 140 conférenciers, professeurs et leaders de l’industrie du voyage, le Forum d’Evora a répondu aux attentes et urgences du moment.

A l’issue des deux jours du forum organisé par Eventiz Media Group (maison mère de DéplacementsPros.com), en conclusion des 30 conférences et tables rondes, Christian Delom, son secrétaire général, a communiqué les 5 engagements du Forum A World For Travel 2021 pris par les professionnels et les instances gouvernementales présentes sur place, dans le sens de la durabilité, qu’elle soit sociale, environnementale ou économique, soit :

1 : Offrir des options et incitations fiables en matière de compensation carbone

Aujourd’hui, seulement 10% environ des compagnies aériennes proposent la compensation des émissions carbone aux passagers (enquête You Gov réalisée auprès de 3 437 adultes britanniques et américains, en sélectionnant ceux qui ont voyagé au cours des cinq dernières années). Pourtant 36% des voyageurs seraient prêts à payer pour compenser l’empreinte carbone de leur vol si cela était possible.

« Nous recommandons à la profession d’adopter un calculateur unique créé avec les spécificités du tourisme pour harmoniser les empreintes carbone des voyages », a déclaré l’association Respire lors du forum.

2 : S’engager à mettre en place un plan de réduction des émissions carbone pour chaque secteur du tourisme

D’ici 2030, les émissions de C02 devraient augmenter de 25% si aucune mesure n’est prise selon l’UNWTO/ITF. « Nous recommandons d’établir des lignes directrices sur l’action climatique, de surveiller et de signaler les émissions de CO2 », a déclaré la WTTC à Evora.

3 : Donner la priorité aux investissements liés au tourisme durable

4 : Inviter les différentes communautés à coconstruire des solutions touristiques

Selon l’OMT et la WTTC, 70% des touristes souhaitent avoir un impact positif sur l’économie et l’environnement dans lesquels ils voyagent. « Il faut reconnaître que la plupart des activités touristiques concernent la destination dans son ensemble : écosystèmes, ressources naturelles, biens culturels et infrastructures », a rappelé l’organisation Future Of Travel lors de l’évènement.

5 : Accélérer et renforcer les chaînes d’approvisionnement locales et les écosystèmes

Les participants ont une année pour tenir leurs engagements. L’an prochain, lors de la seconde édition de l’évènement, un bilan sera fait afin de s’en assurer. « Pour arriver, il faudra faire passer nos messages, faciliter les partenariats et trouver un moyen pour mesurer nos progrès » , a conclu Christian Delom, Secrétaire Général du forum. «  Il y a eu un avant A World For Travel, il y aura un après ».