Covid-19 : Les vols directs vers la Chine en baisse de 80% dans le monde

L’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) indique qu’à ce jour, plus 70 compagnies aériennes ont annulé tous leurs vols internationaux à destination et en provenance de la Chine et 50 autres compagnies ont réduit leurs opérations. Le manque à gagner pour les compagnies représenterait déjà près de 5 milliards de dollars.

- Publicité -

Des annulations et des réductions massives de vols qui compliquent la possibilité de se rendre en Chine par les airs. La capacité des compagnies aériennes étrangères à transporter des passagers sur des vols directs à destination et en provenance de la Chine a été réduite de 80 % et la capacité des compagnies aériennes chinoises a été réduite de 40 %.

Avant l’épidémie, les compagnies aériennes prévoyaient une augmentation de 9 % de la capacité des liaisons internationales à destination et en provenance de la Chine pour le premier trimestre 2020. Aujourd’hui, les estimations montrent une réduction globale de 39 à 41 % de la capacité de transport de passagers, soit une réduction de 16,4 à 19,6 millions de passagers par rapport aux projections des compagnies aériennes. Cela équivaut à une perte potentielle de 4 à 5 milliards de dollars de recettes brutes d’exploitation pour les compagnies aériennes du monde entier.

Ces estimations n’incluent pas les impacts potentiels dus à la réduction des mouvements internationaux de fret aérien sur les avions de fret uniquement et de l’activité dans les aéroports, les fournisseurs de services de navigation aérienne, le trafic aérien intérieur en Chine, le trafic aérien international à destination et en provenance des Régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao en Chine et avec la province de Taiwan.

L’OACI indique qu’il s’agit de prévisions qui ne tiennent pas encore compte des évaluations plus complètes des impacts économiques directs et indirects de Covid-19 qui ne pourront être déterminés que lorsque la crise sera complètement terminée.