Fortes tensions et manifestations au Moyen-Orient

Le Quai d’Orsay alerte sur de nombreuses zones de tensions ce mardi 26 novembre en Cisjordanie ainsi qu’aux abords de Gaza et à proximité de la frontière libanaise. 

- Publicité -

Des manifestations sont prévues le 26 novembre à Ramallah et dans les grandes villes de Cisjordanie. Il est recommandé de faire preuve de vigilance, de se tenir à l’écart des rassemblements et de se tenir informé de l’évolution de la situation

Regain de tension aux abords de la bande de Gaza

A la suite des derniers tirs de roquette visant Israël en provenance de la bande de Gaza, il est rappelé qu’il convient de respecter scrupuleusement les consignes des autorités locales, de se tenir informé de l’évolution de la situation et de rejoindre impérativement les abris ou lieux sécurisés en cas d’alerte. Dans ce contexte, les abords immédiats de la bande de Gaza sont formellement déconseillés.

Les voyageurs ayant un vol à destination ou en provenance de l’aéroport international Ben Gourion sont invités à consulter le statut de leur vol auprès de leur compagnie aérienne ainsi que sur le site de l’aéroport : https://www.iaa.gov.il/en-US/airports/bengurion/Pages/default.aspx

Tensions entre le Liban et Israël

Compte tenu de la situation sécuritaire, les axes à proximité de la frontière libanaise sont fermés jusqu’à nouvel ordre et le dispositif militaire a été renforcé dans le Nord du pays. Tout déplacement est interdit dans une zone de 5 kilomètres à partir de la frontière.

Il est recommandé d’éviter la zone concernée, de respecter les instructions émanant des autorités locales et de se tenir régulièrement informé de l’évolution de la situation.

Tensions en Cisjordanie

En raison de tensions en Cisjordanie, il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence, notamment sur la route 60. Il est recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation.