Foires-salons : le Medef préconise une entrée réservée aux personnes vaccinées

L’organisation patronale demande au gouvernement d’accepter de conditionner l’entrée à un salon, une foire ou une exposition à la présentation d’un passeport sanitaire.

Pourquoi ne pas conditionner l’entrée à des événements professionnels à la présentation d’un passeport vaccinal ? Le Medef préconise cette solution pour relancer l’activité foire, salons et autres expositions. Pour son porte-parole, Fabrice Le Saché, comme il l’a indiqué dans un interview diffusé ce lundi matin sur France Inter, l’obligation de présenter un passeport vaccinal à l’entrée de ces événements permettrait de les sécuriser sur le plan sanitaire. « Celui qui ne veut pas se faire vacciner, il ne va pas au salon et le suit en digital, celui qui veut aller au salon, il se fait vacciner, il a son passeport vaccinal et peut se rendre sur l’évènement. Encore une fois, c’est basé sur le volontariat, c’est une mesure temporaire, et qui permettrait à la filière évènementielle de se relancer » explique Fabrice Le Saché.

« Je n’y suis pas favorable pour des raisons d’abord scientifiques et un peu éthiques aussi » a pour sa part indiqué le Pr Alain Fischer, le « monsieur vaccin » du gouvernement, sur BFMTV-RMC vendredi. Il s’est interrogé en effet sur la durée de protection du vaccin, et a confié ne pas savoir aujourd’hui si l’on serait toujours protégé trois, quatre ou cinq mois après la vaccination… En l’état des connaissances actuelles, ce passeport serait pour lui une « fausse sécurité ». Une telle initiative suppose aussi une adhésion des personnes concernées, et un niveau important de vaccination. Israël, où 20% de la population a déjà été vaccinée, a déjà visiblement franchi un palier et envisage dès à présent la mise en place d’un tel passeport.