Air France-KLM prolonge l’exemption de surcharge GDS jusqu’au 31 décembre 2023

212
Air France-KLM prolonge l’exemption de surcharge GDS jusqu’au 31 décembre 2023

L'exemption de surcharge GDS est de nouveau prolongé par Air France. Cependant ses tarifs les plus bas seront progressivement transférés vers NDC au cours de l'année 2023.

De nombreux acteurs le présentaient, la compagnie franco-néerlandaise le confirme ce mercredi 22 février : la surcharge GDS qui devait entrer en vigueur à compter du 1er avril 2023 est reportée au 1er janvier 2024.

Cette surcharge de 15€ par segment appliquée à tout billet acheté via le canal GDS avaitb pour objectif d'inciter très fortement les TMC à se brancher sur le NDC de la compagnie franco-néerlandaise.

Cependant, les professionnels de la distribution arguaient que cette surcharge ne serait acceptable qu'à la condition que le nouveau système de distribution soit raisonnablement opérable. Or, de pertes de productivité en fonctionnalités médiocres, on était encore loin du compte.

Dès lors, le communiqué de presse d'Air France annonçant que ce report prend en compte le fait que "l’écosystème du voyage d’affaires a besoin de plus de temps pour s’adapter à cette nouvelle technologie" est une manière quelque peu orientée de présenter les choses.

La semaine dernière, Yorick Charveriat, General manager France d'Amex GBT, qui collabore avec AF et son partenaire technologique Amadeus sur ce dossier, pointait encore les insatisfactions du système. Et signalait que dans l'éventualité (surprenante) que le minimum technologique requis fût atteint au 1er avril qu'il faudrait plusieurs mois pour y former les agents.

> Lire aussi : NDC : Comment GBT collabore avec Air France

C'est un quatrième report de l'exemption de surcharge GDS qui devait dans un premier temps s'appliquer au 1er janvier 2021. Pour autant, cette modification du calendrier ne constitue pas un maintien du statu quo ante. En effet, la compagnie prévient : "Afin d’accélérer la transition vers NDC, la distribution des plus bas tarifs d’Air France et de KLM sera progressivement exclusivement assurée via NDC et canaux directs d’Air France et de KLM au cours de l’année 2023."

En d'autres termes, le full content via GDS serait derrière nous. Une autre façon, plus douce que la surcharge, d'inciter les TMC à se brancher sur le nouveau canal. Le transporteur, quant à lui, a tout intérêt à travailler à l'amélioration de NDC, à défaut de quoi, le bras de fer avec les agences sera, lui aussi, prolongé.