Les dépenses de l’industrie du voyage d’affaires atteindront 1 800 milliards de dollars en 2027

416

GBTA dévoile son rapport 2023 Business Travel Index Outlook. Selon l’organisation professionnelle, le marché du voyage d’affaires devrait connaître une nette accélération et les dépenses atteindre 1 800 milliards de dollars d’ici 2027. 

A travers son rapport GBTA prévoit une accélération des dépenses prévues pour les voyages d’affaires d’ici 2027, notamment en raison de la « demande refoulée, du retour des voyages et des réunions, de l’amélioration de la situation mondiale liée au Covid, de la stabilité des conditions économiques et des facteurs inflationnistes ». L’industrie devrait voir dépasser son niveau de dépenses pré-pandémie en 2024 avec 1 400 milliards de dollars et atteindre près de 1 800 milliards de dollars d’ici 2027. A titre de comparaison, elles atteignaient 1 300 milliards de dollars en 2022 et une croissance de 32% est attendue en 2023.

« Les vents contraires qui devaient affecter le rebond des voyages d’affaires mondiaux au cours de l’année écoulée ne se sont pas matérialisés, et c’est une bonne nouvelle. Ces dernières prévisions indiquent maintenant un retour accéléré aux niveaux de dépenses d’avant la pandémie, plus tôt que prévu, ainsi qu’une croissance à venir dans les années à venir », indique Suzanne Neufang, PDG de la GBTA. Avant d’aouter : « Les dépenses liées aux voyages d’affaires sont un indicateur clé, mais il reste à voir comment les volumes de voyages continueront à se redresser ». 

L’hôtellerie arrive en tête des dépenses

En détails, en 2022, 183 milliards de dollars ont été alloués aux dépenses aériennes, contre 395 milliards pour l’hébergement, 191 milliards pour la restauration, 138 milliards de dollars dans les transports terrestres et 121 milliards de dollars pour d’autres dépenses de voyage d’affaires. En 2023, ces dépenses devraient progressivement augmenter, portées par le retour des réunions et des évènements en présentiel et l’augmentation de la capacité et des volumes des voyages d’affaires internationaux. Si l’Amérique du Nord et l’Amérique latine ont vu la croissance des dépenses s’accélérer de façon significative, l’Europe émergente est à la traîne en raison de la guerre en Ukraine, notamment sur les territoires de l’Est. 

L’essor des paiements numériques

Sur le long terme, plusieurs facteurs pourraient influencer l’industrie dont, les initiatives de développement durable, l’adoption généralisée des technologies de réunion, la croissance de la main-d’œuvre à distance et l’essor des voyages mixtes. Actuellement, les dépenses liées aux voyages d’affaires s’élèvent en moyenne à 1 018 dollars par personne et par voyage. Concernant les méthodes de paiement utilisées, 66% des voyageurs d’affaires déclarent que leur entreprise leur fournit une carte de crédit d’entreprise. Parmi eux, 64 % ont téléchargé leur carte sur un portefeuille mobile et près de 87% l’utilisent pour au moins 10% de leurs transactions professionnelles. « Alors que les voyages continuent de rebondir, nous nous attendons à ce que les paiements numériques continuent de croître, car ils facilitent et sécurisent des tâches telles que l’achat de billets d’avion pour un voyage d’affaires ou le partage d’un chèque au dîner », a déclaré Gloria Colgan, vice-présidente directrice et responsable mondiale de Produits, solutions commerciales Visa.