Distribution: le tout premier billet d’avion émis via la blockchain

La compagnie aérienne allemande Hahn Air est devenue le premier transporteur à émettre un billet grâce à la technologie de la blockchain fournie par la plate-forme de distribution de voyage open-source Winding Tree.

- Publicité -

Le billet a été émis pour le vol Düsseldorf-Luxembourg de Hahn Air opéré ce lundi 18 novembre. Les premiers « passagers blockchain » étaient le fondateur de Winding Tree et le directeur commercial de la compagnie aérienne.

Selon Winding Tree, la blockchain (chaîne de blocs en français) offre de multiples avantages pour le processus de réservation d’un billet d’avion. La nature open-source de la plate-forme permet aux compagnies aériennes, aux voyagistes et aux systèmes de distribution de se connecter et d’échanger facilement des transactions, tandis que tous les acteurs du marché peuvent interagir directement les uns avec les autres et effectuer des transactions sans intermédiaires, réduisant ainsi leurs coûts.

En outre, l’entreprise affirme que la chaîne de blocs est « 100% sécurisée« , avec toutes les informations nécessaires stockées dans un registre décentralisé qui est vérifié par des millions de sources et qui ne peut donc pas être modifié ni falsifié.

« Chez Winding Tree, nous pensons que la chaîne de blocs aura le pouvoir, comme NDC, de changer fondamentalement le visage de la distribution des voyages », estime le dirigeant de Winding Tree.

Un peu plus tôt, cette année déjà, Winding Tree avait annoncé être le premier à traiter une réservation d’hôtel en utilisant la technologie de la blockchain.