Voyages d’affaires : 5 grandes tendances pour 2020

Alors que 2020 commence à peine, que pouvons-nous attendre de cette nouvelle année ? Après une année de mauvais résultats, l’économie mondiale devrait croître de 3,4 % en 2020, selon le Fonds monétaire international, bien que les pays avancés ne puissent s’attendre qu’à une croissance de 1,7 %. 

- Publicité -

La responsabilité sociale et environnementale étant maintenant difficile à ignorer, de plus en plus d’entreprises vont se pencher sur leur mode de fonctionnement et sur la façon dont elles voyagent.

« La honte de prendre l’avion »

la crainte du public d’une crise climatique imminente a un effet très réel sur l’industrie du voyage. Selon la banque suisse UBS, le terme suédois « flygskam », qui se traduit par « honte de prendre l’avion », pourrait réduire de moitié la croissance du trafic aérien dans les années à venir, car les gens réduisent le nombre de leurs voyages en avion.

Bien que les voyages d’affaires se poursuivent, les entreprises seront soumises à une pression beaucoup plus forte pour ne prendre l’avion qu’en cas d’absolue nécessité, tandis que les alternatives plus écologiques, comme le train, deviendront plus populaires. La compensation carbone va également prendre son envol, avec des compagnies aériennes comme EasyJet, British Airways et Air France s’efforcent d’atténuer les préoccupations concernant les émissions nocives en investissant dans des projets de conservation des forêts et d’énergie renouvelable.

Les cryptomonnaies

Tout le monde a entendu parler du bitcoin, mais saviez-vous qu’il y a environ 3 000 cryptomonnaies différentes échangées dans le monde ? Il y a des monnaies de grande valeur comme Ethereum, XRP et Litecoin, et il y a des fausses comme OneCoin, qu’un documentaire de la BBC Sounds intitulé The Missing Cryptoqueen a révélé comme n’étant pas basé sur une chaîne de blocs, ce qui signifie qu’elle est illégitime et indigne de confiance, malgré les millions de personnes qui y ont investi des milliards de dollars dans le monde entier. Les monnaies numériques sont complexes, intrigantes, controversées – et ne sont pas près de disparaître. En 2020, Facebook veut lancer sa propre monnaie cryptographique appelée Balance, bien que les critiques des banquiers centraux et des dirigeants mondiaux indiquent qu’elle pourrait ne pas y arriver. En attendant, un nombre croissant d’entreprises de voyages tournées vers l’avenir acceptent les paiements par bitcoin, ce qui indique un changement vers une culture sans argent liquide.

La reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale est une autre innovation technologique de science-fiction qui sera en pointe cette année. Des aéroports et des compagnies aériennes comme Heathrow, Gatwick, BA et Delta l’ont déjà installée pour remplacer les contrôles de passeport et de carte d’embarquement, et nous voyons maintenant qu’elle apparaît dans les hôtels pour contourner les files d’attente à l’enregistrement. À Singapour, l’Ascott Orchard, le Swissotel The Stamford et le Grand Park City Hall se sont tous branchés sur une nouvelle initiative d’authentification des visiteurs électroniques qui utilise la technologie de reconnaissance faciale pour authentifier l’identité des clients. En Chine, la reconnaissance faciale est déjà adoptée avec enthousiasme par les autorités, et des hôtels tels que l’Alibaba’s FlyZoo à Hangzhou, où vous pouvez payer pour la nourriture et ouvrir les portes avec le sourire, sont un signe de ce qui s’annonce pour les prochaines années.

L’arrivée de la 5G

Une autre preuve que nous vivons vraiment dans le futur est l’arrivée de la connectivité mobile 5G hyper-rapide. Ce ne sera pas un peu mieux que la 4G – ce sera beaucoup mieux. Capable de télécharger des films en quelques secondes plutôt qu’en quelques minutes, par exemple, la vitesse à laquelle elle pourra traiter les données ouvrira de nouvelles possibilités aux entreprises et aux sociétés, grâce auxquelles nos smartphones seront non seulement reliés à l’internet mais aussi à nos réfrigérateurs, nos voitures, nos maisons, nos bureaux et nos rues. Déjà, le nouvel aéroport de Daxing à Pékin – le plus grand du monde – utilise la 5G pour alimenter son système de reconnaissance faciale. 

La génération Z

Si vous avez pensé que l’âge moyen des personnes dans les salons d’aéroport a baissé, vous avez raison. Les millénaires ont eu leur moment, et beaucoup approchent maintenant la quarantaine. En 2020, une nouvelle génération de voyageurs arrivera à maturité (la plus âgée aura 25 ans cette année) et entrera sur le marché du travail. Selon FCM Travel Solutions, la valeur de la génération Z (née entre 1995 et 2000) pour l’industrie mondiale du voyage est estimée à 200 milliards de dollars américains. Les entreprises de voyage devront donc se familiariser rapidement avec le fonctionnement de ces  » natifs du numérique « .